Au pays des escargots

Nous avons profité des courses "Moto Légende" pour aller faire un petit tour en Bourgogne. C'est sous un ciel nuageux mais pas vraiment menaçant, que nous prenons la route, Sonia, Serge, Franz, Christian et moi, non sans avoir pris un petit déj à ETZLING.

En cours de route ça se gâte un peu et nous sommes copieusement arrosés après TOUL;  juste ce qu'il faut pour être trempés..

Nous nous arrêtons entre TOUL et NEUFCHATEAU pour déjeuner. Il fait frisquet pour un 28 mai..

Photos_Blog_redimensionner

La pluie finit par nous épargner et nous gagnons CHATILLON SUR SEINE à 16 heures précises, heure de notre rendez - vous avec Juju qui vient du Val d'Oise.

DSC00014_redimensionner

Nous poursuivons ensuite,  pour arriver vers 18 heures à BUSSY LA PESLES où nos hôtes ont mis un point d'honneur à nous accueillir malgré des gros ennuis.

DSC00261_redimensionner

Dans la cour de nos hôtes.

Dominique nous a préparé un repas pantagruélique composé de produits régionaux que nous partageons avec son époux Jean Louis et leur  fils Louis Baptiste, Motosapien d'honneur.

Le lendemain après une nuit réparatrice et un petit déj aussi grandiose que le repas de la veille, nous nous rendons sur le circuit de DIJON PRENOIS où ont lieu les courses "Moto Légende".

Il fait très beau, voire chaud et c'est un plaisir de déambuler dans le paddock, les stands et la bourse moto attenante.

A l'entrée, le stand Norton se paye un franc succès en présentant la nouvelle 961 Commando. C'est vrai qu'elle a de la gueule et rappelle le bon vieux temps.

DSC00018_redimensionner

Magnifique Norton Commando

Malheureusement, pour ceux qui viennent pour la troisième ou la quatrième fois, demeure l'impression de toujours revoir la même chose : les mêmes pilotes, les mêmes machines, les mêmes marchands. Nous rencontrons notre ami Bruno qui s'est engagé avec sa Yam 750 TZ dans la série "motos de grand prix de 350 à 750 cc". Avec Steve Baker, ce doit être le seul nouveau !!

Sinon, on retrouve Phil READ et Jim REDMAN réduits à l'état de marchands de casquettes et autres souvenirs de leur grande époque et les habituels RIGAL, BALDE, CHANDLER, DE VRIES, COUDRAY etc...

Il y a toujours de belles machines restaurées de main de maître comme cette Indian (Clin d'oeil amical à Denis).

DSC00092_redimensionner

750 INDIAN Daytona 1928

Il semble que cette année il y ait moins de monde; sans doute "la crise" ou peut être la météo qui boude un peu... Les courses se succèdent toutes les 20 minutes...

                 DSC00053_redimensionner  DSC00086_redimensionner

                L'accès à la piste.               Le gauche de la Bretelle

                 DSC00058_redimensionner  DSC00035_redimensionner

                  750 MV Agusta                    Trois pattes Gillette

      

DSC00045_redimensionner

La bécane à Estrosi

DSC00084_redimensionner

Déjeuner sur l'herbe au dessus du parabolique

Après avoir déjeuner au dessus du grand gauche de la bretelle juste avant le parabolique, nous prenons le chemin de SAVIGNY LES BEAUNES par la vallée de l'Ouche. Cinquante bornes de petites routes savourées comme il se doit....

Le château de Savigny, au centre d'un domaine viticole mono - cépage, accueille un musée de la moto, un musée de l'aviation, du matériel viticole, de véhicules de pompiers et de nombreuses maquettes de toutes sortes...

               DSC00141_redimensionner    DSC00142_redimensionner

                       Le château de Savigny et ses collections

              DSC00205_redimensionner    DSC00242_redimensionner

              De belles Vincent         Une partie du musée motos.

Il y a là des pièces très rares et nous sommes surpris d'y trouver trois exemplaire du bitza Tigre à moteur 650 Panhard et boîte Guzzi.

Il y a une Clément Ader qui ne doit pas courir les rues, un collection de Vincent, de Norton et de machines françaises et européennes plus ou moins rares et en plus ou moins bon état.

L'ensemble vaut vraiment le coup d'être vu et ce serait dommage de passer par là sans s'y arrêter

              DSC00236_redimensionner   DSC00254_redimensionner

             Une rare Clément Ader               Avions de chasse

Vers 17 heures nous reprenons la route de la vallée d'Ouche sous un ciel menaçant. Après le plein fait à SOMBERNON, nous regagnons BUSSY où nos hôtes nous ont préparé un barbecue...arrosé de Bourgogne rouge et blanc des caves de Buxy. Il pluviote mais rien d'alarmant.

Nous passons une excellent soirée. Toute la nuit il pleut. Au matin, il tombe des seaux. Nous attendons un éclaircie qui prendra son temps pour recharger les motos.  Face à cette météo délirante pour une fin de mois de mai, nous décidons de ne pas retourner à PRENOIS et de prendre la route du retour qui nous gratifiera d'environ 150 bornes de pluie battante et de rafales de vent.

La météo n'a pas été de notre côté mais cela ne nous a pas empêché de passer un super week end entre potes.

Sinon, et en conclusion, on notera que les organisateurs des courses "Moto Légendes" oublient que les motards portent un casque et qu'ils aimeraient bien trouver une consigne de façon à ne pas avoir à trimballer tout leur  barda. Bien sûr, il y a la consigne Moto Mag ou de la Mutuelle des Motards mais réservée exclusivement aux abonnés ou affiliés... pas très sympa !!

Pour ce qui nous concerne, nous attendrons quelques années avant de retourner à PRENOIS. Pour l'heure, on  en a fait le tour et nous choisirons une autre destination l'année prochaine.