Propos extraits d'un forum BMW.

Bonjour à tous,

Comme promis, après m'être présenté à vous, je viens contribuer à apporter mes connaissances sur la technique BMW.
Ayant acheté une R1200RT neuve en mai 2009, j'ai roulé au SP98, tel que préconisé par la marque à l'hélice.
Mais comme je roule aussi en caisse, et vu le prix de l'essence, j'ai adapté mes voitures (citroen Xantia et Xasra) pour rouler à l'E85 par montage d'un boitier additionnel. Globalement, le fonctionnement à l'E85 est meilleur, et l'économie aux 100 km est appréciable malgré le surcroit de consommation de l'ordre de 15 à 20%, l'E85 étant quasiment 50% moins cher que le SP. Au final, je fais environ 35 à 40% d'économie aux 100km !!
Après avoir réparé une 106 Peugeot (attendez, je sais, là je parle de bagnole, mais c'est pour en venir à la moto après) pour la revendre, et comme c'était une 1100 à injection monopoint, j'ai testé le fonctionnement à l'E85 en augmentant progressivement le % d'éthanol.
En effet, sur un moteur à injection, la régulation de richesse se fait par la boucle de la sonde lambda qui mesure le taux d'oxygène résiduel dans les gaz d'échappement. ce qui veut dire, que pour l'E85, il faut injecter environ 15% à 20% de plus qu'avec de l'essence, c'est donc le temps d'ouverture des injecteurs qui est modifié et c'est le calculateur qui le gère, jusqu'à ce que la sonde lambda mesure la bonne richesse d'injection, et là, la régulation se fait correcxtement. Et bien, sur la 106 de 1991, j'ai fini par mettre 100% d'E85 dans le réservoir sans constater d'anomalie de régulation d'injection, ce qui signifie que la loi dans le calculateur permet cette augmentation du temps d'injection.

Il ne m'a pas fallu longtemps pour imaginer que ce principe devrait déjà être appliqué dans le logiciel d'injection de la BM, et j'ai donc effectué le même test sur la moto, en commençant par faire un mélange de l'ordre de 20% d'éthanol (attention l'E85 ne contient pas plus de 85% d'éthanol, et donc il y a 15% d'essence dans l'E85, je pense que tout me monde le savait déjà, n'est-ce pas ?).
Avec ce mélange, j'ai donc surveillé le tableau de bord pour m'assurer que le calculateur était bien capable de gérer ce changement d'injection, et effectivement le voyant d'alerte d'anomaile de l'injection ne s'est pas allumé.
Je vais vous passer les détails de mon test où j'ai augmenté par tranche de 15% mon mélange d'éthanol par plein de réservoir, pour arriver finalement à 100% d'E85 dans le réservoir (soit 85% d'éthanol bien entendu), et là ma curiosité a finalement été récompensée puisque je roule depuis environ 5 ou 6 pleins à l'E85 sans aucun défaut de fonctionnement moteur. Ma moto ayant été bien rodée, j'ai surveillé la conso d'huile car j'avais noté une petite conso d'huile sur mes voitures au changement de carburant, coso qui est redevenue nulle depuis. Et pas de pb, la BM n'a rien consommé...!!

Pour les plus branchés en mécanique, sachez que l'indice d'octane de l'éthanol est de 105, comparativement au SP98 qui n'est que de 98. par conséquent nous ne risquons pas l'auto-allumage ou le cliquetis, ce qui veut dire que la loi d'allumage du calculateur sera toujours calée sur le maximum d'avance, c'est d'autant meilleur pour le rendement du moteur. De plus, détail intéressant, l'éthanol a un pouvoir nettoyant et la combustion a un meilleur rendement, et cela se ressent dans le fonctionnement de la moto. Enfin, pour les plus écolos, nous rejetons 75% de moins de CO2 dans l'atmosphère qu'avec l'essence, l'éthanol étant issu des cultures céréalières (betteraves à sucre).
Conclusion, tous ceux qui roulent en R1200 (R, RT, GS, ST, RS, ...) sont assurés de pouvoir rouler à l'éthanol, et leur porte-monnaie ne s'en portera que mieux. j'ai lu quelque part dans un forum (je ne sais plus lequel, c'est peut-être celui-là) que les logiciels de calculateurs des motos BMW étaient compatibles de l'E85 depuis 1990, ce qui laisse de nombreux espoirs pour les autres modèles de la marque !!!
Juste une petite ombre au tableau : l'augmentation de consommation va nécessiter de passer plus souvent à la pompe, et les pompes d'E85 en France ne courent pas les rues. Au lancement de ce nouveau carburant, il était envisagé plus de 800 pompes en France dès 2008 je crois. Il n'y en a aujourd'hui pas plus de 350...
Tout le monde peut comprendre pourquoi : ce carburant n'est pas (pour les 85% d'éthanol) taxé sur les produits pétroliers (la fameuse TIPP), d'où un manque à gagner pour le gouvernement... C'est le précédent qui en est responsable, on verra ce que le nouveau fera sur le sujet, M. François Hollande semble être un adepte pour le développeent des énergies renouvelables, dont l'E85 fait partie.

Bon, j'arrête là ma prose, je pense que cela vous sera utile, et pour ceux qui feront le test comme moi (ne vous faites pas de soucis, vous ne risquez rien, j'ai fait le test, et je l'ai éprouvé), vous m'en donnerez des nouvelles, et je suis sûr que vous me remercierez :gnii: