Une vidange du bas moteur, 1 litre de mélange à 8 %, 1 seul et unique coup de kick et elle a poussé ses premiers cris dans un nuage de fumée impressionnant..... Toutefois la lumière ne fut pas, une révision du circuit s'impose mais..... quel Bonheur de l'entendre.

 

Le petit jeu Avant -  Après ....ou l'inverse ...

DSC_3162

PC160104

DSC_3164

DSC_31621

DSC_3167

PC160113

DSC_3165

PC160111

DSC_3166

PC160107

(Cette moto appartenait à un unijambiste c'est pourquoi sélecteur et pédale de frein sont du même côté. Comme j'ai encore mes deux jambes... j'ai rectifé.)

 

Prochain chantier :  cette 100 cc Rapide, à moteur Radior et boîte 3 vitesses Nervor. Assemblée en 1939 par les établissements Becher à Wentzviller (57).

Achetée par son premier propriétaire, Emile Dolizy de Holving le 18 janvier 1939. Son prix à l'époque : 3495 francs ! ( près de 1500 €). Ce monsieur l'a utilisée jusqu'en septembre 1939 pour se rendre à Puttelanges afin  prendre le bus qui l'emmenait à la mine. A l'arrivée des Allemands, il l'a emmurée jusqu'à la fin de la guerre pour qu'elle ne soit pas réquisitionnée. De 1945 à 1950 il s'en est à nouveau servi pour le même usage. En 1950, la loi   a changé obligeant les propriétaires de motos de plus de 50 cc de passer le permis, ce qu'il n'a pas fait. Elle n'a plus tourné depuis ce temps là. Elle est complète.

Côté gauche 3