je vous ai dernièrement narré mes déboires avec la fourche de ma BMW R 90 S. Le dernière pièce à serrer et puis voilà,un tour de trop et la vis de purge se cassait dans le fourreau, annihilant de fait, tout espoir d'un prompt essai......

Pourtant, elle avait preuve de bonne volonté la belle Munichoise...

Après plusieurs mois de petits soins, elle avait rugi de bonheur dès la première sollicitation du démarreur et avait offert un ralenti, d'autant plus beau, qu'amplifié par sa belle paire de Hoske...

L'expérience dira qu'il ne faut pas brusquer une dame, surtout si elle affiche un âge certain...

La consultation des revues techniques et autres sites spécialisés en R 90 S n'augurait rien de bon. La réparation s'annonçait compliquée, fastidieuse et pleine de risques pour la fourche qui risquait de tomber en morceau... Fort de ces précieux renseignements et conseils judicieux, je décidai d'attendre, voire de l'emmener en Germanie chez un petit sorcier de la mécanique à Büdingen...

Première étape : acheter la pièces chez BMW à Sarrebruck. Je l'avais au bout de deux jours; son coût : 9 €.

L'ami Christian  a fini par me convaincre qu'après tout on n'était pas plus con que les autres ( ils se reconnaîtront) et que la réparation était à coup sûr à notre portée.

Nanti des ces convictions, nous avons attaqué le problème, revigoré par la visite, la veille,  chez notre ami d'Alsacie qui lui non plus, ne s'en laisse pas conter .....

Un jeu d'enfant vous dis - je ! Les deux photos en diront plus que mon long discours... Le gros écrou de 36 qui maintient le bas du fourreau démonté nous accédions directement au tube intérieur sur lequel s'accrochait lamentablement la vis récalcitrante. Mais comment faire pour maintenir le tube intérieur et dévisser l'écrou de vidange sans le blesser !!!???

DSC00283

Avec un cric nous avons maintenu en pression les deux fourreaux de fourche et trait de génie de Christian, afin de ne pas blesser le tube intérieur avec une violente pince multiprise, il a eu l'idée de caler deux billes de roulement du même diamètre que les trous qui permettent la circulation de l'huile,  entre les mâchoires menaçante et le tube ... et miracle, la pièce défectueuse est venue... Nettoyage, remontage, remplissage avec une bonne huile toute neuve et ... le tour fut joué !

DSC00281

Ceci étant, je me demande si ceux qui interviennent sur des sites soit disant spécialisés .......................

Allez, sans rancune...

Avel Mat