Patinage et dérapage

Deux de nos amis, Sonia et Bruno, ont interprété à leur manière l'expression locale "Guter Rutsch" qui est censée souhaiter aux récipiendaires,  de glisser dans la nouvelle année dans de bonnes conditions.

C'était sans compter avec le perverglas qui par le truchement d'un traître "schlechter Rutsch" les cloue au lit, l'une, avec une mauvaise entorse à la cheville droite ( Y'en a t'il de bonne ?)  et l'autre avec une fracture au même endroit.

Les nouvelles de nos deux amis sont rassurantes. Le plâtre est de bonne qualité et les soins apportés itou. Sonia commence à gambader au risque de casser son atèle et de réduire à néant les stocks de plâtre de l'hôpital local, Bruno qui a été opéré dimanche pense rentrer chez lui demain mardi.

Quelle idée de vouloir imiter la Kata !!! Remarquez que l'adage qui dit "Jamais deux sans trois" s'est avéré une fois de plus, rassurant du coup, tous ceux qui ne savaient pas sur qui la malédiction allait fondre.

Le bon côté de l'histoire, s'il en fallût un, est que c'est la cheville droite qui est touchée, donc celle du frein arrière sur toutes les motos modernes..... et c'est bien connu que chez les Motosapiens, le frein n'est qu'une option obsolète.

Blague à part, nous vous souhaitons un prompt rétablissement et pâtissons de tout coeur à votre douleur.

Et quoi qu'il en soit : Meilleurs Voeux pour 2011.