Chose promise, chose due; je vais essayer de retracer le plus fidèlement possible l'excellent week -  end que Philou, Frantz, Krappi et Dany ont passé en Bourgogne à l'occasion des courses Moto Légende.

Partis à 13 heures 30 de FORBACH, où rendez vous avait été donné chez KRAPPI, nous sommes arrivés à notre lieu de résidence à BUSSY LA PESLE, charmant hameau d'une cinquantaine d'âmes, aux alentours de 19 heures.

D_part_13_h_30

Départ de chez Krappi

Non, nous n'avons pas flâné en route mais respect de la vitesse oblige, circulation assez dense pour ce début de week end puis, deux ou trois arrêts essence et café ont dilué le déplacement; somme toute fort agréable. On s'est bien un peu paumé aussi, malgré les indications très précises fournies par le road -  book que nous avait concocté Mimosas.

Il faut dire que dans la région d'Is sur Tille, la DDE est avare en panneaux indicateurs et que parfois il a fallu faire appel au sens d'orientation de Philou pour s'y retrouver.... M'enfin on y est arrivé tout de même.

Dans le même registre, on a guère vu, le lendemain matin, de panneau indiquant le circuit de PRESNOIS, ce qui est un comble vu le nombre de personnes se rendant plusieurs fois par an à cet endroit...

Nos hôtes bourguignons avaient fait les choses en grand et nous nous sommes délectés de spécialités et vins régionaux délicieusement préparés par Dominique qui peut tranquillement songer à faire table d'hôte.

24_05_2008_041

Allez; bon app !!

Couchés relativement tard, nous nous levons assez tôt samedi pour ne pas rater le début des épreuves et peu avant neuf heures, nous sommes sur le circuit.

Un petit tour dans le paddock et les stands nous font découvrir de magnifiques machines de tous âges et de toutes sortes : la collection NOUGIER, les MV à Ago, des Norton Manx et autres, à rendre Philou mélancolique. Il est impossible de tout citer mais il y avait là une représentation de ce que pratiquement toutes les marques ont fait pour la route et la compétition

   Une des MV à Ago    

MV_Ago

                                                         Tigre_moteur_Panhard

                          Un tigre à moteur Panhard                              

Au détour d'un stand, instant magique, Krappi et Philou reconnaissent Phil READ qui très sympa se laisse prendre au jeu des photos laissant, un court instant, sa Paton.

Phil_Read_et_les_motosapiens

Qui c'est le mec en rouge à la droite de Philou ??

Tout au long de cette journée nous aurons l'occasion de rencontrer d'autres pilotes comme RIGAL, BALDE, SCHANDLER, TCHERNINE,  BUTHENUT, CHEMARIN....

Rigal_et_Philou

Deux vieux potes : Philou et H. RIGAL

Après s'être empli les poumons d'huile de ricin, nous arpentons le circuit pour trouver les meilleurs endroits où assister aux différents bastons entre privés, amateurs et pro de la vitesse.

Course_Vinbtage

                                                                                             

Courses_5

 

Échantillons de courses entre anciennes et moins anciennes.   

   

J'ai trouvé les séries un peu déconcertantes dans leur composition sachant qu'on trouvait sur la même grille de départ des pilotes chevronnés et des, (comme moi), qui visiblement n'avaient pas trop à faire sur une piste et sur des machines dont les puissances étaient à priori inégales. Le plus flagrant était dans cette manche qui opposait les machines dites d'endurance où CHEMARIN a mis deux tours à ses poursuivants directs chevauchant eux, des machines de quasi série.

En tout cas nous n'avons pas eu le temps de nous ennuyer avec des courses qui se sont échelonnées de 9 heures à 19 heures avec à peine une heure et demie d'interruption pour la pause déjeuner. Les derniers à s'affronter ont eu bien du mérite car c'est cette manche  que la plus avait choisi pour faire sa maline.

Motosapiens_3

Un petit roupillon entre 2 courses ...

Nous avons également visité à plusieurs reprises les stands de la bourse aux pièces détachées . Selon KRAPPI qui est un habitué des lieux, il y avait cette année moins de stands que d'ordinaire. Cependant chacun pouvait y trouver son bonheur comme Frantz qui a ramené deux MV Agusta.... Hé oui !

J'ai particulièrement apprécié cette journée. Fan de vieilles gloires, je m'en suis mis plein les yeux de vieilles Béhèmes, Peugeot, Norton, BSA, Triumph, Douglas, Terrot, Nougier, Vincent, Durandal, Laverda, etc... J'ai pu enfin voir de près, une moto mythique pour moi;  la 500 béhème que BUTENUTH pilotait en GP dans les années 70 et que j'avais vue mais, surtout entendue tourner à CHARADE en 72 .....rien que du bonheur.

Durandal

Belle épée cette Durandal !!

Voir tourner  ces vieilles machines restaurées à un niveau d'excellence en dit long sur la passion de leur propriétaire et invite à la modestie. J'essaie de restaurer quelques dames des années 50 et là, je me rends compte de mon niveau d'amateurisme..

Cette journée où le soleil a été de la partie quasiment tout le temps, contrairement à ce qu'avait annoncé un oiseau de mauvais augure dont je tairai le nom, nous a tous mis KO et c'est non sans plaisir que nous avons retrouvé en soirée, notre lieu de villégiature, au calme, dans la verdure.

Hé oui, comme les vieilles gloires nous n'avons plus vingt ans et à 22 heures c'était couvre feu pour tout le monde.

Le dimanche matin, après une nuit réparatrice et un petit déj itou, nous prenons la décision de ne pas retourner à PRESNOIS car, après tout, nous y avions tout vu, du moins ce que nous voulions voir.

A la place, nous ferons un petit détour pas VESOUL et les Vosges pour rentrer. Le beau temps sera de la partie tout le long de la route, même un peu trop lourd. Nous traverserons de paysages magnifiques à un rythme normal, la fatigue se faisant de plus en plus sentir.

Krappi en profitera pour faire un sort à son sac de couchage dont la couleur commençait à le gaver. Quant à la béhème elle fera sa cachottière de BACCARAT à FORBACH.

Vers 19 heures chacun avait retrouvé sa chacune et qui, devant une bière, un Whisky, un Kebab ou un grand verre d'eau, faisait le bilan de ce week end de légende.

Ouais, je sais, on aurait pu mieux faire. N'oublions pas que c'était une de nos premières vraie sortie à moto de plusieurs jours depuis quelques années. Deux ou trois réglages et les prochaines seront des morceaux d'anthologie.... sûr !!

En tout cas j'en garde un grand souvenir et je remercie pour cela mes trois compères avec une mention spéciale à Philou qui parfois a du faire face à une bande de gamins indisciplinés.

Y'en a même qui ont dit que l'année prochaine y z'allaient participer aux courses ..... A suivre .....

Honni soit qui mal y pense