Dans une vie de motard, il est des rendez vous qu'il n'aura pas fallu rater. Le rassemblement des Elephants ou l' ElefantenTreffen pour les puristes, fait partie de ceux là. Les vrais sont morts en 1977. Il en subsiste quelques plaggias mais qui n'ont plus la même saveur ...

DSC00040

Au départ, il s'agit d'un rendez - vous fixé par des vétérans allemands de la seconde guerre mondiale, heureux possesseurs de BMW et ZUNDAPP, de type Russie, attelées d'un side à roue motrice. Pourquoi les "éléphants" ? Tout simplement, en raison du surnom donné à ces machines de poids pachydermique par les jeunes recrues qui avaient bien du mal à les désembourber, à la poussette.

La date de ce rendez - vous, fut fixée, une fois pour toutes à la mi - janvier sur le mythique circuit du Nürburgring dans le massif de l'Eiffel en Allemagne.

Ce modeste rassemblement de vétérans rescapés de la guerre devint, au fil des ans, par le biais du bouche à oreille, l'un des rassemblements les plus courus d' Europe.

Ainsi, des générations de motards se sont elles retrouvées chaque hiver au Ring pour fêter l'amitié, la moto, la solidarité,la liberté et le privilège d'appartenir à un monde à part, où tous les mots cités plus haut, avaient encore un sens.

Après avoir bravé le froid, la neige, le verglas qui vous guettait à chaque sortie de virage quel  plaisir, de se retrouver , en rangs d'oignons, comme à la parade, le long de la ligne droite des stands. Des centaines, des milliers de bécanes de toutes sortes. Il y avait bien sûr et en majorité des sides; BMW, ZUNDAPP, CONDOR, UNIVERSAL, GUZZI (clin d'oeil à Doumé), une quantité de CZ, MZ et autres JAWA mais auusi quelques HONDA courageuses et une Française, GENTIL mais pas conne !!!!

elepha10

La forêt alentour était parsemée de centaines de tentes montées dans l'urgence, les doigts gelés. Les feux de bois mouillés ne tardaient pas à rassembler les motards de toute l'Europe, parlant la même langue de la moto.

Certains venaient de loin, très loin. Au tableau d'honneur figure toujours ce "pilote" de Solex venu des Pyrénnées et bien sûr l'inimitable "Moto club de FORBACH" dont certains membres s'illustrèrent en essayant de battre le record du tour sur une piste rendue semblable à un miroir par le verglas. ( Frantz et Michel si vous vous reconnaissez, c'est de vous que je parle !!)

Elephants_1972___2

En 1977, nous étions près de 20 000 motards à avoir une dernière fois bravé les rigueurs d'un hiver blafard et cinglant, pour gravir la longue montée verglacée qui monte au circuit.

El_phants_1972

Oui, en 1977, les Eléphants perdaient leur âme. D'ailleurs, il fallait s'y attendre ! Cette gigantesque fête hivernale des motards était devenue, au gré des années, une immense beuverie.

Le froid aidant, souvent à - 20°, autour d'un feu de camp défaillant, c'est l'alcool qui aidait à tenir le coup et à ne pas mourir de froid sous la tente.

Seulement voilà; l'esprit de certains s'est mis à chauffer plus que de raison. Ce qui devait arriver arriva : une balle perdue ( par qui ?) sous le grand chapiteau et la première victime des éléphants sonnait le glas d'un rassemblement qui reste toujours La Référence.

Bien sûr, certains ont essayé de faire revivre le mythe. Des rassemblements hivernaux, pompeusement appelés Eléphants, eurent lieu au Sachsenring, au Salzbürgring et plus récemment à SOLLA en Bavière. Il existe même, depuis peu, un rassemblement en janvier dans le camping du ring où les motos arrivent, plus propres que neuves, sur des remorques...

Chacun de ces rassemblements revendique l'héritage du vrai, mais, aucun n'arrivera plus jamais à le remplacer.

Quoiqu'il en soit, Eléphants d'hier ou d'aujourd'hui, cette rencontre demeure un must. Quand on y était, on se demandait ce qu'on foutait là, dans ce froid de canard, dans la boue, avec ce putain de feu qui ne voulait pas prendre. Quand on en revenait, en moto (ou en 4 L ... clin d'oeil à Filou !), la tête pleine de souvenirs, de fumée de bois vert, d'amitié partagée, on n'avait qu'une envie :  y retourner en emmenant de bon potes pour leur faire partager un moment rare de bonheur motard.

elephants_MCF                                                                        les_el10